Pose en rénovation ou en neuf : toutes les informations à savoir

Pose en rénovation ou en neuf, plusieurs solutions sont envisageables selon le type de pose à réaliser…

Pose en rénovation ou en neuf : toutes les informations à savoir

Pose en rénovation ou en neuf, plusieurs solutions sont envisageables selon le type de pose à réaliser.

Pour une pose de fenêtre PVC au sein d’une construction neuve, la technique utilisée dépendra de l’isolation thermique de votre habitation. S’il s’agit d’une ITI (isolation thermique intérieur), une pose en applique au nu intérieur sera effectuée. Dans le cas d’une isolation par l’extérieur (ITE), une pose en applique au nu extérieur sera réalisée, comme expliqué ci-dessous

Dans le cas d’une pose en rénovation, la technique utilisée sera conforme à l’état du bâti existant :

  • Si le bâti est en état et sec, la pose de fenêtre peut se réaliser sur le dormant existant. De cette manière, la pose est rapide et permet de garder une certaine harmonie avec la décoration de votre appartement ou de votre maison.
  • Si le bâti est détérioré, l’ensemble de la fenêtre sera installée. La pose de l’ouvrant et du dormant sera donc réalisée, à noter cependant qu’une telle opération nécessite des travaux de maçonnerie.
  • Une pose peut également être totale (accompagnée également d’un isolement des murs). Ceci vous permettra d’améliorer l’isolation thermique de votre habitation et de réaliser ainsi des économies d’énergie non négligeables.

Les différents types de pose de fenêtres

Trois types de pose peuvent être réalisés dans le cadre d’une rénovation ou d’une pose de fenêtres pvc :

  • La pose au nu intérieur : la pose s’effectue via l’intégration d’équerres métalliques. Un nouveau bâti est mis en place, à noter que cette technique peut être également utilisée simultanément à l’isolation des murs par l’intérieur.

De même, la pose au nu extérieur est plébiscitée par de nombreux particuliers, permettant ainsi la suppression des ponts thermiques et l’amélioration de l’isolation de votre habitation.

  • La pose en feuillure : la fenêtre est encastrée dans le bâti et ce, dans des encoches spécifiques, soit dans la feuillure du mur.
  • La pose en tunnel : celle-ci consiste à réaliser la menuiserie dans l’épaisseur du mur. Cette technique était auparavant favorisée dans les maisons anciennes, à noter qu’elle est aujourd’hui utilisée dans des constructions en bois ou en matériau mono mur.

Parlons de votre projet fenêtres sur Lyon