La condensation est un phénomène caractérisé par l’accumulation d’eau sous forme liquide qui se dépose sur des surfaces relativement froides comme des fenêtres.

Comment se crée la condensation en général ?

L’air contient presque toujours de la vapeur d’eau, qui est la phase gazeuse de l’eau composée de minuscules gouttelettes d’eau. Dans l’air chaud, les molécules sont éloignées les unes des autres permettant ainsi de contenir une quantité relativement importante de vapeur d’eau. Lorsque l’air se refroidit, les molécules se rapprochent et elles compriment ainsi les fines gouttelettes se trouvant dans la vapeur.
Lorsque la température a atteint le « point de rosée », les gouttelettes d’eau vont être tellement comprimées qu’elles vont fusionner ensemble pour former un liquide visible au cours d’un processus appelé la condensation.

Quel phénomène caractérise la condensation à l’intérieur d’une fenêtre à double/triple vitrage ?

Dans les fenêtres à double vitrage, une couche de gaz (généralement de l’argon ou de l’air) est emprisonnée entre deux plaques de verre et sert d’isolant afin de réduire la perte de chaleur qui s’échappe par la fenêtre. Parfois, dans certaines fenêtres, il y a aussi une couche mince entre les panneaux de verre qui sépare cet espace en deux espaces, ce qui permet de réduire encore plus la perte de chaleur et le gain de chaleur à travers la fenêtre.

2 causes possibles :

1/ Lorsque les fenêtres à plusieurs panneaux ont l’air d’être embuées ou floues, cela peut vouloir dire que le joint d’étanchéité qui protège les fenêtres n’est plus efficace.

2/ Autres causes : l’absorbeur d’humidité est saturé.
Dans les fenêtres à double vitrage, des graines de silices sont insérées à l’intérieur de la bande afin d’absorber l’humidité en cas de défaillance du joint d’étanchéité. Sans celui-ci, lorsque la température de la fenêtre aura atteint le point de rosée, la. condensation se formera.
Le gel de silice a une surface immense, environ 670 m2 par gramme, ce qui lui permet d’absorber de grandes quantités de vapeur d’eau.
Lorsque, avec le temps, le joint d’étanchéité commence à fuir, de plus grandes quantités d’air contenant de l’humidité vont entrer dans l’espace entre les vitres et les granulés de silice vont éventuellement être saturés et ne vont plus pouvoir empêcher la formation de condensation.

En conclusion, lorsqu’une fenêtre à double vitrage a l’air embuée ou on peut y voir de la condensation, cela veut dire qu’elle est abîmée et à besoin d’être réparée ou remplacée.

Si vous avez une interrogation, n’hésitez pas à contacter Harmonie Fenêtres.