Quelle différence entre un film à adhésif sensitif, un film à adhésif polymérisable et un film électrostatique pour fenêtre ?

Le film électrostatique

Un film électrostatique ne permet pas de lutter réellement contre la chaleur, il s’utilise pour diminuer les éblouissements ou faire de l’ombre comme le ferait un store ou une paire de lunettes de soleil. Il ne se fixe pas complètement à la surface vitrée, il reste en place plus ou moins bien grâce à l’électricité statique. On utilise des films électrostatiques anti soleil de manière ponctuelle pour les vitres de voitures exposées au soleil ou provisoirement sur une fenêtre de maison afin de lutter contre les éblouissements.
Son usage ne peut être que provisoire et il sert uniquement à apporter à l’utilisateur un confort visuel contrairement aux polymères anti chaleur (film pour vitres) qui permettent de filtrer les Infrarouges (IR) source de chaleur.

Le film à adhésif sensitif


Les films à adhésif sensitif sont destinés pour des utilisations à court terme (inférieur à 3 ans). Le film peut se retirer facilement sans laisser de résidus de colle. Ces films sont généralement utilisés pour un usage lié à la signalétique ou et des protections temporaires.
À l’inverse, un film pour fenêtre adhésif polymérisable est conçu pour faire corps avec la surface sur laquelle il est posé (généralement du verre). Une fois posé, il est impossible de repositionner le film, il va rester fixer pour plusieurs années. Pour retirer un film adhésif pour fenêtre, un décapeur thermique ou un sèche-cheveux est indispensable pour faire fondre la colle. Une fois à température, on va décoller un coin du film et tirer doucement pour éviter une déchirure.

3 films pur des utilisations et des modes de vie différents. Et vous quel film choisiriez-vous ?