Selon une enquête émanant des services de police et de la gendarmerie, la France connait une hausse des cambriolages avec effraction, c’est-à-dire une compromission visible et volontaire de la sécurité des accès au logement (porte enfoncée, serrure fracturée, fenêtre brisée, etc.).
En effet, entre 2008 et 2016, ces professionnels de la sécurité ont enregistrés environ 50 000 cambriolages supplémentaires.
En 2016, le rapport réalisé montre que 233 000 ménages ont été victimes d’un cambriolage soit une moyenne de plus de 665 cambriolages par jour de l’année, 28 cambriolages par heure, ou encore un cambriolage environ toutes les deux minutes en France métropolitaine.

Par conséquent, on comprend l’importance d’avoir un habitat sécurisé, mais comment renforcer la sécurité de son logement ?

Les cambrioleurs préfèrent largement passer par la porte d’entrée. Il est donc préférable d’installer plusieurs verrous ou à défauts de faire installer une serrure multipoints. L’objectif est de ralentir les criminels et de les obliger à utiliser du matériel bruyant (comme une meuleuse ou une disqueuse par exemple) pour forcer la porte. Cela signifie donc que les portes en PVC et les portes en bois simple sont à bannir car elles sont trop fragiles.
Il n’est pas obligatoire d’installer une porte blindée pour dissuader les voleurs, les portes d’entrée en aluminium ou même vitrées s’avèrent tout aussi sécurisantes.

Les instrus aiment aussi passer par les fenêtres. Pour les sécuriser, il faut préférer les volets battants qui ont une fermeture de l’intérieur. Pour renforcer davantage le côté sécurisant il existe également des barres de fer fixées en travers.
Si vous souhaitez tout de même des volets roulants, il est possible d’installer des verrous pour ralentir encore une fois les voleurs.

Enfin, le vrai point faible d’un habitat en ce qui concerne la sécurité est la baie vitrée. Elle est plus facile à accéder par rapport à une fenêtre qui peut être en hauteur et plus fragile qu’une porte. Mais attention, les cambrioleurs ne cassent pas le carreau, il préfère s’attaquer aux ouvrants (parties mobiles de la porte fenêtre). Il convient donc de rajouter plusieurs points de fermeture et un mécanisme anti dégondage.
Il est aussi vivement conseillé d’installer des volets anti-effraction.

Chez Harmonie Fenêtres nous vous proposons une large gamme de produits permettant d’assurer la sécurité de votre domicile. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de la meilleure solution pour votre cocon !